Retour
06/02/2019

Le Conseil d'orientation stratégique de l'Agence MCA-Morocco passe en revue le bilan d’exécution du Compact II

Le Chef du gouvernement, M. Saâd Eddine El Otmani, a présidé, le mardi 05 février 2019 à Rabat, une réunion du Conseil d'orientation stratégique de l'Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), consacrée essentiellement à l’examen des réalisations au titre du deuxième programme de coopération "Compact II", conclu entre le gouvernement du Royaume du Maroc et son homologue américain, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC).

Dans une allocution à l’ouverture de cette réunion, le Chef du gouvernement a adressé ses remerciements à MCC et au gouvernement américain pour le soutien qu’ils veillent à apporter aux efforts de développement et aux chantiers de réforme menés au Maroc et pour les efforts consentis en vue d’assurer le succès des projets du Compact II et la réalisation des objectifs escomptés.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a salué tous ceux qui contribuent à l’exécution, au suivi et à l’évaluation du Compact II, à savoir notamment les responsables, les experts et les cadres de l’Agence MCA-Morocco et de MCC, ainsi que les directeurs et cadres des départements ministériels et des établissements publics, les acteurs du secteur privé et les organisations de la société civile.

De même, le Chef du gouvernement a appelé l’ensemble des membres du Conseil d’orientation stratégique de l’Agence MCA-Morocco et les différents partenaires à poursuivre leur mobilisation pour soutenir l'Agence et à œuvrer, selon une approche proactive, pour surmonter les difficultés et les entraves auxquelles pourrait être confronté le Compact II.

A cet égard, le Chef du gouvernement a passé en revue le bilan d’exécution du Compact II, qui comprend d'importantes réformes structurelles en application des Hautes Orientations Royales, telles que la réforme de la formation professionnelle, l'amélioration du dispositif d’observation et d'analyse du marché du travail, l’élaboration de la stratégie foncière nationale et la mise en place du cadre légal et réglementaire spécifique au renforcement de la productivité du foncier.

Dans ce sens, le Chef du gouvernement s’est félicité des efforts déployés par les différentes parties prenantes (départements ministériels, institutions et établissements publics et acteurs du secteur privé et organisations de la société civile), ainsi que de leur engagement sincère et constant dans la mise en œuvre du Compact II.

De son côté, le Directeur résident de MCC au Maroc, M. Walter Siouffi, a salué le soutien apporté par l’Agence MCA-Morocco à MCA-Bénin dans le secteur de l'énergie eu égard à la grande expérience dont dispose le Maroc dans ce domaine, ainsi que le soutien apporté récemment par l’Agence à MCA-Côte d'Ivoire dans le cadre du partage des expériences en matière de suivi-évaluation. M. Siouffi a appelé, à cet égard, au renforcement de ce type de partenariats entre l'Agence MCA-Morocco et ses homologues dans le reste des pays africains.

Par ailleurs, les membres du Conseil ont suivi un exposé du Directeur général de l’Agence MCA-Morocco, dans lequel il a présenté le bilan d’exécution du Compact II, notamment des activités « Education secondaire », « Formation professionnelle » et « Emploi » relevant du projets « Education et formation pour l’employabilité » et des activités « Gouvernance du foncier », « Foncier industriel » et « Foncier rural » composant le projet « Productivité du foncier », ainsi que le bilan des réalisations financières de l'Agence.

Au terme de cette réunion, le Conseil a approuvé une série de résolutions concernant essentiellement le manuel de procédures relatif à la gestion du Fonds des zones industrielles durables (FONZID), la seconde partie du manuel de procédures relatif à la gestion du fonds « Charaka » de la formation professionnelle et la première partie du manuel de procédures portant sur la gestion du fonds du programme d’emploi pilote via un financement basé sur les résultats (FBR).

Ont pris part à cette réunion, le Ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, le Ministre de l'Emploi et de l'Insertion professionnelle, le Secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle, et les représentants des autres départements ministériels membres du Conseil, des institutions publiques et des organisations de la société civile concernées par les projets du Compact II, du Conseil supérieur de l’Education, de la Formation et de la Recherche scientifique et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Ajouter un commentaire

Lettre d'information

Stay informed - subscribe to our newsletter.
The subscriber's email address.